Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Bas-relief bois, Metropolitan Museum, New York. 16° siècle.

1° dimanche de Carême / 18 février 2018

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc     (Mc 1, 12-15)

Jésus venait d’être baptisé. Aussitôt l’Esprit le pousse au désert et, dans le désert, il resta quarante jours, tenté par Satan. Il vivait parmi les bêtes sauvages, et les anges le servaient. Après l’arrestation de Jean, Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ; il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »

*

Le sculpteur a placé Jésus et le tentateur en vis-à-vis : le Christ face à l’anti-Christ. Par des gestes rigoureusement semblables, chacun indique ses armes : le tentateur, aux apparences monstrueuses, présente des pierres à changer en pain; il incite à se soumettre d’abord aux désirs matériels. Jésus, la main sur la poitrine, semble se référer à l’Esprit de liberté qui l’habite et aux désirs du Père.

L’évangéliste Marc place la première action de Jésus aussitôt après son baptême : lutter contre le tentateur, engager ce combat définitif, armé du dynamisme de l’Esprit qui le pousse. C’est pour cela qu’il est venu : faire sortir de l’esclavage de cette puissance d’égoïsme qui se détourne de ce que Dieu aime et veut faire. C’est cela que veut faire avec lui le Père : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. » (Marc 1,11)

D’après la Bible, toute l’histoire du peuple Hébreu est marquée par la prise de conscience du mal et de sa responsabilité. Depuis Adam et Ève, Caïn et Abel, les révoltes dans le désert, etc… Puis , devant ce mal, l’appel des prophètes invite invite à « revenir à Dieu » (Isaïe 31,6) d'une façon très concrète : « Le jeûne qui me plaît, n’est-ce pas ceci : faire tomber les chaînes injustes, délier les attaches du joug, rendre la liberté aux opprimés, briser tous les jougs ? N’est-ce pas partager ton pain avec celui qui a faim, accueillir chez toi les pauvres sans abri, couvrir celui que tu verras sans vêtement, ne pas te dérober à ton semblable ? Alors ta lumière jaillira comme l’aurore, et tes forces reviendront vite. Devant toi marchera ta justice, et la gloire du Seigneur fermera la marche. Alors, si tu appelles, le Seigneur répondra ; si tu cries, il dira : « Me voici. » (Isaïe 58,7-9). Ensuite est venue la prise de conscience de l’incapacité humaine de s’en sortir par ses seules forces : « Contre toi, et toi seul, j'ai péché, ce qui est mal à tes yeux, je l'ai fait… Je suis né dans la faute, j'étais pécheur dès le sein de ma mère » (Psaume 50, 6-7). Enfin le désir d’une vraie relation avec ce Dieu qui aime fidèlement s’aiguise avec la confiance en Lui : « Mais tu veux au fond de moi la vérité » (Psaume 50, 8) et « Comme les yeux de l'esclave vers la main de son maître,.. nos yeux, levés vers le Seigneur notre Dieu, attendent sa miséricorde » (Psaume 122,2).

A ce point de l’histoire, Jésus engage la phase définitive de ce combat. Alors il peut témoigner que « les temps sont accomplis » et que, par sa Passion, ce combat va aboutir à « jeter dehors le Prince de ce monde » (Jean 12,31). Ainsi le récapitule la lettre aux Hébreux : « À bien des reprises et de bien des manières, Dieu, dans le passé, a parlé à nos pères par les prophètes; mais à la fin, en ces jours où nous sommes, il nous a parlé par son Fils » (Lettre aux Hébreux 1,1-2). En conséquence, c’est le temps de « croire à l’Évangile », cette bonne nouvelle de la victoire de Jésus sur toute forme de mal : « se convertir » est le début de l’adhésion à la parole de Jésus.

Le Psaume 24 ouvre à cette démarche : « Seigneur, enseigne-moi tes voies, fais-moi connaître ta route. Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi, car tu es le Dieu qui me sauve. C'est toi que j'espère tout le jour en raison de ta bonté, Seigneur… Les chemins du Seigneur sont amour et vérité pour qui veille à son alliance et à ses lois. » (Psaume 24,3-4.10)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :