Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Parchemin, Lyon, musée de Cluny. 15° siècle.

 

22° dimanche du Temps Ordinaire, Année B / 2 septembre 2018

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc     (Mc 7, 1-8.14-15.21-23)

 

En ce temps-là, les pharisiens et quelques scribes, venus de Jérusalem, se réunissent auprès de Jésus, et voient quelques-uns de ses disciples prendre leur repas  avec des mains impures, c’est-à-dire non lavées. – Les pharisiens en effet, comme tous les Juifs, se lavent toujours soigneusement les mains avant de manger, par attachement à la tradition des anciens ; et au retour du marché, ils ne mangent pas avant de s’être aspergés d’eau, et ils sont attachés encore par tradition à beaucoup d’autres pratiques : lavage de coupes, de carafes et de plats. Alors les pharisiens et les scribes demandèrent à Jésus : « Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens ? Ils prennent leurs repas avec des mains impures. » Jésus leur répondit : « Isaïe a bien prophétisé à votre sujet, hypocrites, ainsi qu’il est écrit : Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est loin de moi. C’est en vain qu’ils me rendent un culte ; les doctrines qu’ils enseignent ne sont que des préceptes humains. Vous aussi, vous laissez de côté le commandement de Dieu, pour vous attacher à la tradition des hommes. »

Appelant de nouveau la foule, il lui disait : « Écoutez-moi tous, et comprenez bien. Rien de ce qui est extérieur à l’homme et qui entre en lui ne peut le rendre impur. Mais ce qui sort de l’homme, voilà ce qui rend l’homme impur. »

Il disait encore à ses disciples, à l’écart de la foule : « C’est du dedans, du cœur de l’homme, que sortent les pensées perverses : inconduites, vols, meurtres, adultères, cupidités, méchancetés, fraude, débauche, envie, diffamation, orgueil et démesure. Tout ce mal vient du dedans, et rend l’homme impur. »

 

*

Le dessin du parchemin se rapporte à la deuxième partie du texte de ce passage d’évangile. Au centre du dessin, Jésus s’adresse à deux groupes d’auditeurs attentifs. Par le geste de sa main, le doigt tourné vers lui, Jésus affirme l’autorité qui luis est confiée.

 

Il dénonce d’abord l’hypocrisie de certains pharisiens et scribes : « Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est loin de moi ». Puis il affirme le cœur de la question posée : qu’est-ce qui rend pur ou impur ? Qu’est-ce qui permet ou empêche une vraie relation à Dieu ? L’enjeu est au plus intime de l’homme : « Écoutez-moi tous, et comprenez bien…  C’est du dedans, du cœur de l’homme, que sortent les pensées perverses… Tout ce mal vient du dedans, et rend l’homme impur ».

 

C’est justement le cœur de l’intervention de Jésus en ce monde. Depuis longtemps, Dieu avait révélé sa volonté à Moïse : « J’ai vu la misère de mon peuple …  Je suis descendu pour le délivrer » (Livre de l’exode 3,7-8). Le prophète Ézéchiel précise cette volonté de Dieu : « Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés ; de toutes vos souillures, de toutes vos idoles, je vous purifierai.Je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau. J’ôterai de votre chair le cœur de pierre, je vous donnerai un cœur de chair. » (Ézéchiel 36,25-26).

 

C’est bien ce que Dieu a décidé et ne cesse de faire par sa Parole. « Tu redresses l'homme en corrigeant sa faute, tu ronges comme un ver ses mauvais désirs » (Psaume38,12). La Liturgie de ce dimanche propose, en 2° lecture un passage de la Lettre de Jacques. Il rappelle la volonté de Dieu : « Il a voulu nous engendrer par sa parole de vérité… Accueillez dans la douceur la Parole semée en vous ; c’est elle qui peut sauver vos âmes. ». (Jacques 1,17…21).

 

Jacques tire de cela la conclusion : « Mettez la Parole en pratique, ne vous contentez pas de l’écouter : ce serait vous faire illusion. » (Jacques 1,22). Là se vit la foi au Christ et s’oriente la vie : « Le juste vivra par sa fidélité » (livre du prophète Habaquc 2,4).

 

Le Psaume 50 exprime ce désir que la volonté de Dieu s’accomplisse : « Tu veux au fond de moi la vérité… enlève tous mes péchés… Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu, renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit » (Psaume 50,8…12)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :